• Bienvenvue sur le site de Inovchâtaigne
  • CASTANEA SYLVA

    INOVCHATAIGNE a mis en place un vaste programme de réhabilitation de châtaigneraies sylvestres. Au bout de 5 ans, 20 000 arbres dans le grand bassin Sud-Ouest seront réhabilités, remis en production, et certifiés BIO.

  • Reconquérir et entretenir les sols

    Grâce à la CUMA "Les Peloux", nous bénéficions d'outils particulièrement adaptés pour entrer dans les endroits les plus inaccessibles. Par ailleurs nous travaillons les sols de manière spécifique et adaptée à l'environnement pour redonner de la vigueur à la terre nourricière.

  • Reconquête aérienne et optimisation de la production

    Au cours des années,INOCHATAIGNE a acquis des savoirs capitaux dans la conduite des vergers. La reconquête aérienne passe par l'élagage des branches mortes qui empêchent la pénétration de la lumière dans les vergers. L'optimisation de la production passe par une gestion de la ramification des arbres spécifique.

  • Producteurs

    Inovchâtaigne en Périgord travaille en étroite collaboration avec une association de producteurs locaux. Elle les accompagne humainement et techniquement dans l'exploitation de leurs châtaigneraies.

  • CUMA LES PELOUX

    La société a structuré une CUMA pour accompagner les producteurs dans la culture des châtaignes. Elle met à disposition des producteurs, des moyens mécaniques de l'entretien de l'arbre jusqu'à la récolte. Elle possède des broyeurs, tracteurs, nacelles autonivelantes, récolteuses et calibreuses.

  • Récolte

    Nous proposons avec la CUMA "Les Peloux" des solutions de récolte mécaniques.

  • Réception

    Les châtaignes entrent dans le processus de fabrication dès la réception dans notre usine.

  • Pelage

    Les châtaignes sont pelées à froid avec un procédé unique, développé par nous même.

  • Triage

    Les châtaignes pelées sont sélectionnées une à une pour ne garder que les meilleures.

  • Mise sous vide et cuisson

    Les châtaignes sont mises sous vide puis cuites à la vapeur.

  • Emballage et expédition

    Les châtaignes transformées sont emballées et expédiées par nos soins.

Le bio selon Inovfruit

L’état de la filière actuelle ne permet pas un développement optimal de la châtaigne BIO sur le marché de la châtaigne de bouche et de la châtaigne élaborée:

  • La qualité du produit BIO reste aléatoire: les techniques de traitement post récolte des châtaignes (notamment la désinsectisation), adaptées aux règles de la production biologique, sont quasi inexistantes et montrent peu d’efficacité. Les rendements, déjà moins élevés qu’en production conventionnelle, s’en trouvent pénalisés et découragent les transformateurs.

logo bio europeDisposer d’une solution technique fiable garantie et efficace pour désinsectiser et conserver les fruits permettrait aux marchés de la châtaigne BIO de bouche ou élaborée de se développer en France et en Europe.


  • Garantir un approvisionnement en fruits de petit calibre destiné au marché de la châtaigne élaborée permettrait de répondre à la demande grandissante et de développer la filière.

Un potentiel de production en local, patrimoine aujourd’hui abandonné, issu des «châtaigneraies sylvestres traditionnelles» s’avère répondre à la demande actuelle des transformateurs: il peut être exploité et certifié BIO sans délais, les arbres sont déjà productifs et n’ont reçu aucun traitement depuis de nombreuses années.

  • logo arbioLe préalable à la mise en place du projet de réhabilitation des châtaigneraies sylvestres «CASTANEA SYLVA» était d’obtenir une facilitation à la conversion de ces châtaigneraies traditionnelles en BIO. INOVFRUIT, par le biais d’ARBIO a fait cette demande à l’INAO qui a répondu positivement.

Le guide de lecture pour l’application des règlements de la production biologique, modifié et validé par l’INAO depuis le 24 juin 2009 permet une conversion en BIO sans délais de ces châtaigneraies, un avantage non négligeable pour un développement rapide de la filière BIO.

L’enjeu est ici de taille:

  • Les arbres sont là, les possibilités de les convertir dans l’année sont acquises, il ne restait plus qu’à lancer le projet. Or la production issue de ces châtaigneraies est en perte de vitesse du fait du vieillissement de la population productrice, du manque d’entretien des parcelles depuis des décennies, de la lente modernisation des techniques d’exploitation et du manque d’accompagnement technique et humain.
  • INOVCHATAIGNE insuffle un renouveau de la filière «Châtaigne» par le développement de la «châtaigne BIO» en stimulant la remise en production et la certification BIO des châtaigneraies sylvestres et en développant des solutions innovantes pour optimiser la qualité des fruits frais, le traitement et la valorisation du produit sur le marché.
  • La garantie du succès du projet «CASTANEA SYLVA» passe par notre capacité à innover, à organiser la réhabilitation des arbres, et à adapter nos moyens de production. A cours terme l’objectif est de réhabiliter les 20000 premiers arbres, environ 300 ha qui vont générer un potentiel de 1000 T de fruits. Ce volume est quasi insignifiant au regard des possibilités de conversion en BIO.

Mais le patrimoine existant pour garantir le développement de demain est nettement supérieur.

  • Dans le Bassin du Grand Sud Ouest (BGSO), au début des années 1900, les services douaniers enregistraient 100000 T de transactions de châtaignes ( à l’époque, le châtaigner était surnommé «arbre à pain», non sans raison!!), ce qui représentait 2 millions d’arbres, soit 40000 ha.
  • En 2000, malgré toutes les dégradations naturelles et humaines connues par la châtaigneraie traditionnelle, l’on peut estimer qu’il reste au moins 10% de ce potentiel dans la nature rien que sur le BGSO. Cela pourrait représenter 200000 arbres, 10000 T de fruits pour alimenter les industries de la transformation, soit 4000 ha à convertir en BIO.

Sur la base des enjeux identifiés et présentés précédemment, la société INOVCHATAIGNE à l’ambition de construire le projet suivant :

INOVCHATAIGNE SUR UN PROGRAMME DE 5 ANS VA :

  1. Rechercher, mobiliser, Identifier, Structurer et Consolider un potentiel de production en BIO
  2. Spécialiser et adapter l’unité pilote de Mussidan pour la transformation de Châtaignes BIO
  3. Développer sa gamme de produits transformés BIO par des produits innovants.
  4. L’objectif quantitatif à 5 ans étant de parvenir à traiter 1000 T /an de châtaignes fraîches BIO.

Pour structurer la filière autour du BIO de l’amont à l’aval, et développer notre programme, notre stratégie s’appuie sur 6 axes de travail:

logo agence bioIl s’agit prioritairement de structurer la filière en amont par la mise en place du projet CASTANEA SYLVA. Ce projet vise à réhabiliter les châtaigneraies sylvestres traditionnelles et à les certifier BIO. Il nous permettra de constituer une source locale d’approvisionnement en fruits BIO d’origine sylvestre et de créer un nouveau produit «La châtaigne BIO Sylvestre cuite pelée sous vide prête à l’emploi».

Le développement de la filière vers le BIO implique aussi l’adaptation des moyens de conservation des fruits au cahier des charges BIO. Nous allons innover pour créer un nouveau système de «désinsectisation par injection contrôlée de vapeur». Il s’agit ici de garantir la qualité sanitaire de nos stocks de fruits BIO frais, et de sécuriser leur conservation jusqu’à leur passage dans la chaîne de transformation. Enfin il s’agit de proposer à nos partenaires une solution technique clés en main.

Pour sécuriser la transformation de 1000 T de châtaignes par an, nous allons adapter et augmenter les capacités de l’outil de production de l’unité de Mussidan en industrialisant l’atelier de transformation et en concentrant l’outil de production sur un même lieu.

Pour diversifier les débouchés des châtaignes BIO en aval, nous allons développer et créer un nouveau produit «la châtaigne pelée toastée sous vide» obtenue à partir d’une cuisson par micro ondes en continu.

Pour consolider notre stratégie commerciale, nous allons mettre en place un outil de traçabilité «De l’arbre au sachet» accessible au consommateur répondant à notre soucis de transparence et offrant une garantie d’authenticité et de qualité du produit.

Pour garantir les débouchés commerciaux, pour appuyer le lancement commercial des nouveaux produits, nous allons développer notre stratégie commerciale à l’international en utilisant notamment les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC).